Lever le voile : sur des pratiques de manipulations des foules

Courte auto-défense intellectuelle concernant le voile et son traitement médiatique. Depuis une dizaine de jours nos médias ainsi que les réseaux sociaux sont saturés par la question du voile qui est revenu sur le tapis, mais était-ce si innocent que ça ?

Le débat, en est-il vraiment un ?

Clairement non. D’après moi, un débat doit à minima se faire avec les personnes concernées. Avez-vous vu dans l’espace médiatique une seule femme voilée débattre avec ses opposants ? Non ! Y a-t-il eu une majorité d’articles qui ont donné la parole aux femmes voilées ? Non ! Pire, sur les plateaux TV, c’était quasi-systématiquement des hommes, non concernés par l’islam et pour la plupart dans la cinquantaine. Elle est où la représentativité de notre pays ? Encore une fois une démonstration que ces plateaux TV font partie d’un système complètement corrompu et sont donc inutiles

Le débat, est-il nécessaire ?

Un débat sur le voile précisément, je n’en vois aucun intérêt. Tout d’abord, les abrutis (politiques et polémistes) qui soufflent sur les braises de la thématique de l’Islam sont contre l’interdiction des voiles des autres religions. Pourquoi interdirait-on le voile islamique et pas le voile catholique ? Pourquoi dans ce cas ne pas interdire aussi le voile des mariées ? Soyons fous ! De plus, si une interdiction était votée, elle serait totalement inefficace, je ne vous raconte pas le florilège de déclinaison que l’on verrait arriver. Casquette-voile, bonnet-voile, …

Un vrai danger ?

Ce brouhaha médiatique vise à nous faire peur en liant la question du voile au terrorisme, diviser pour mieux régner, comme si les Français risquaient à chaque instant de se faire tuer par une femme voilée. Pour cela, rien de mieux que quelques chiffres histoire d’apaiser les craintes.

  • Le terrorisme islamiste en France, c’est 228 morts depuis 2015 (Charly, nov. 2015 et Nice).
  • Alors que 130 femmes sont mortes pour la seule année 2017 tuées par leur conjoint,
  • Alors que la MSA recense plus de 500 suicides par an d’agriculteurs​1​,
  • Alors que le chômage serait responsable de 10.000 à 14.000 décès par an​2​,
  • Alors que la pollution de l’air tue 48 000 personnes par an en France !
  • La liste est longue, j’arrête là, …


Est-il nécessaire d’occuper l’espace médiatique pour ça ? En faisant le jeu des terroristes qui veulent justement qu’on ait peur ?

Pourtant, je pense qu’un vrai débat sociétal devrait être engagé concernant les problèmes de communautarismes & d’intégrisme qui gangrènent petit à petit les fondements de notre démocratie, mais ça, c’est un autre souci, et ce débat ne pourra avoir lieu que dans un moment apaisé très loin de ce que nous traversons actuellement.

Pourquoi alors un débat sur le voile ?

D’après moi, le voile n’est qu’un contre-feu médiatique utilisé par les puissants afin de nous détourner des vrais problèmes. Plutôt qu’un long discours, voici quelques faits :

  • 2003 : réforme des retraites Fillon, au même moment émerge le débat sur le voile à l’école. (loi d’interdiction en 2004)
  • 2010 : réforme des retraites Woerth, loi d’interdiction de la burqa votée en oct. 2010
  • 2013 : réforme des retraites Touraine, polémique sur le voile à l’université au même moment encore une fois
  • 2016 : loi travail El Khomri , polémique sur la “mode islamique” et relance du sujet du voile à l’université par Vals.
  • 2019 : réforme des retraites “Macron”, débat sur l’interdiction du voile dans l’espace public

Vous le voyez le problème ? Systématiquement, lorsqu’il est question d’entuber les Français au profit du patronat et surtout de l’actionnariat, ce type de débat arrive sur la table afin d’occuper les médias, ce qui évite de parler des sujets réellement importants qui mettraient bien plus de monde dans la rue à manifester contre le pouvoir en place.

Tout ceci est organisé. Certainement orchestré par des communicants qui travaillent pour Macron, il y avait déjà des indices dans les éléments de langages utilisés dans les discours de l’été et surtout de la rentrée. D’ailleurs, il faudrait que je retrouve, à ce moment-là certains journalistes avaient fait mine de ne pas comprendre cette évolution. 

Le voile et l’islam font partie d’une thématique idéale de fracture, surtout lorsqu’il s’agit des reformes des retraites, qui par essence touche forcement une population plus âgées et du coup souvent plus craintives par nature sur de tels sujets.

Pourtant, Les journalistes devraient nous alerter sur ce genre de pratique. Avez-vous vu passer de tels articles pour dénoncer massivement ce process anti-démocratique ? Non ! Et en même temps lorsqu’on connaît le paysage médiatique français actuel, on comprend que l’on n’a pas grand chose à attendre (Lire Apprendre à s’informer) .
Avec de tels propos, je suis certain de devoir me préparer à une nouvelle vague d’attaques sur Twitter où la corporation va me traiter de complotiste, de populiste, … À ceux-là, je leur réponds d’avance que s’ils ne veulent pas pousser la réflexion plus loin, et essayer d’avancer, qu’ils se fassent plaisir. Ils prouvent par leur comportement que j’ai bien raison.

Ne tombez donc pas dans le piège !
Des politiques sont coupables
d’utiliser de telles pratiques ou de ne pas les dénoncer.
Des journalistes sont coupables de participer à ce jeu malsain —voire de souffler sur les braises— alors qu’ils sont censés être des esprits éclairés.
Ne soyez pas coupable de tomber dans ce panneau !

En évoquant la question des médias, ça me fait penser que je voulais vous parler vite fait du Média, avec un M majuscule. Depuis l’arrivée de Denis Robert, en tant que directeur de rédaction, la petite chaîne devient grande et a sacrément gagnée en crédibilité. N’hésitez pas à y faire un tour, ça vaut vraiment le coup !

Et bonne semaine !

  1. 1.
  2. 2.
    Le chômage serait responsable de 10.000 à 14.000 décès par an. FranceInfo. https://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/le-chomage-serait-responsable-de-10-000-a-14-000-deces-par-an_2949371.html.

Une réponse sur “Lever le voile : sur des pratiques de manipulations des foules”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *