L’hyper-centre et la réforme des retraites

On aurait pu croire que Macron laisserait un temps de digestion à la France après la révolte citoyenne des gilets jaunes, mais rempli d’arrogance, il a préféré continuer tête baissée avec sa réforme des retraites.

Les Français ne sont pas cons, pas la majorité …

Je pourrais passer des heures à décrire ce que j’ai lu et entendu en suivant l’actualité de ces derniers temps à l’Assemblée nationale, mais à quoi bon, les Français ne s’y trompent pas.

Les derniers sondages sont unanimes, par exemple, la dernière enquête réalisée par YouGov pour Le HuffPost a montré ce 3 mars 2020 que, 60 % voulaient le retrait pur et simple de la réforme (Contre 51 % en février). Et 68 % désapprouvent l’usage du 49-3. Ils peuvent bien nous expliquer sur les plateaux TV que les Français ne comprennent pas cette réforme, si si, ils ont bien compris l’arnaque qui s’est jouée.

Une répression toujours plus violente

Malgré une répression sanglante, les français ont massivement défilé dans la rue (comparaison aux mouvements de 1995), cette répression, ce niveau de violence, que j’ai évoqué il y a maintenant quatre mois, a commencé d’ailleurs a trouver un certain écho dans la presse suite à l’enquête de Médiapart qui a révélé l’inquiétude de quelques haut-fonctionnaires concernant le préfet Didier Lallement. ​1​

De hauts responsables y jugent les pratiques du préfet “légalement douteuses et aux conséquences politiques potentiellement néfastes” avant de conclure qu’elles sont “contraires à la législation ainsi qu’à la réglementation en vigueur“, écrit le site d’investigation.

Là aussi, j’avais interpellé d’ailleurs plusieurs élus de cet hyper-centre, en tant que citoyen inquiet de la tournure des événements, personne, je dis bien PERSONNE n’a pris même le temps de me répondre même pas un courrier type.

Ces gens-là te répondront dans l’instant pour un problème de merde de chien sur un trottoir, mais lorsqu’il s’agit d’un comportement illégal & antidémocratique d’un haut fonctionnaire, il n’y a plus personne. Débordants d’ego, ils sont incapables de regarder avec un minimum de pragmatisme leur propre milieu social, juste capable de regarder leur nombril. Tous pareils, pour ne pas dire tous pourr**…

Pour en revenir à nos moutons, cet hyper centre s’est à nouveau révélé aux yeux des Français avec le 49-3.

Lire la suite : Retraites : Le moment du 49-3

  1. 1.
    Les pratiques «illégales» du préfet Lallement. mediapart.fr. https://www.mediapart.fr/journal/france/070320/les-pratiques-illegales-du-prefet-lallement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *